vendredi 20 juin 2014

Faire un bœuf

La fête de la musique, c'est pour demain. Et si vous y participez, il ne serait pas étonnant que vous tombiez sur quelques musiciens en train de faire un bœuf.
L'occasion est trop belle pour s'arrêter un instant sur cette expression singulière...

Faire un bœuf signifie faire une improvisation musicale à plusieurs. D'abord réservée au jazz, cette expression s'est généralisée à tous les genres... Comme vous pourrez le constater demain.
Quel rapport entre un bœuf et la musique ? En fait, il faut revenir aux années 20, à Paris, pour retrouver l'origine de l'expression. C'est dans un célèbre café brasserie créé en 1922, le Bœuf sur le toit, que se retrouvaient des musiciens qui, après leurs concerts, y improvisaient quelques morceaux sur des standards de jazz. Cette récréation artistique est d'ailleurs bien connue des jazzmen sous le nom de jam session.
Faire un bœuf, ou faire le bœuf nous vient donc de cette habitude prise dans ce cabaret parisien. D'ailleurs, si vous êtes de passage dans la capitale, vous pouvez toujours y faire un détour, car non seulement il existe toujours, mais en plus la tradition du bœuf y est toujours vivante !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire