mardi 10 décembre 2013

Ne pas confondre : colon et côlon

Vous allez finir par croire que je fais une fixation sur ce brave accent circonflexe...
N'empêche, voici encore un exemple où sa présence (ou son absence, comme vous voudrez) change tout :

ColonPersonne qui a quitté son pays pour aller exploiter une terre, faire du commerce, etc., dans une colonie ; descendant de ces immigrés, installé à demeure dans ce pays et cohabitant avec les autochtones.

CôlonPartie de l'intestin commençant à la valvule de Bauhin (fin de l'intestin grêle) et se terminant au rectum, qui élabore et véhicule les matières fécales.

(Larousse)

Avouez que ça vaut la peine d'y prêter un tant soit peu attention !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire