dimanche 27 octobre 2013

G comme...

Sélection personnelle, subjective et parfaitement inutile de mots commençant par la septième lettre de l'alphabet...





Gadin
Que celui qui n'en a jamais pris lève la main. Tomber est une chose, se relever en est une autre, bien plus essentielle dans la vie. D'aucuns vous diront que la vie n'est qu'une suite de gadins, dont on se relève plus ou moins abîmé. On y inclura bien entendu et surtout  les gadins amoureux.

Gagne-pain
Mon activité d'écrivain n'en est pas un. Pas encore et loin s'en faut.

Garnison
Aire géographique à l'intérieur de laquelle stationnent des unités et sont implantés des établissements des armées. De plus en plus rare en France. J'en ai fait quelques-unes dans une vie antérieure, aux quatre coins du pays.

Généalogie
Passe-temps, voire passion pour de nombreux compatriotes. Activité passionnante mais chronophage, raison pour laquelle je ne la pratique pas vraiment. Aujourd'hui, rechercher ses racines est tendance, comme dirait l'autre. À rapprocher, d'une certaine manière, des récits de vie. On veut garder une trace de son passé, comme pour mieux s'ancrer dans le présent.

Géopolitique
Science qui devrait être enseignée à tous les futurs adultes, au même titre que l'histoire, la géographie, l'économie... En fait, la géopolitique, c'est tout ça à la fois. Et ça rend ce "tout ça à la fois" beaucoup plus intéressant à apprendre. Indispensable pour comprendre le monde et ce qui le fait tourner.

Glander
Fainéanter, paresser, flâner, flemmarder, coincer la bulle, lézarder, traîner, buller, baguenauder, s'attarder, tarder, glandouiller... C'est fou tous les synonymes que peut avoir ce verbe !

Gloire
On y aspire tous, plus ou moins secrètement, plus ou moins modestement. Précède ou suit souvent, c'est selon, un gadin (voir plus haut).
Sinon, j'aime beaucoup cette Gloire.

Glouglou
Évoque plus, pour moi, le doux bruit d'une bière bien fraîche s'écoulant dans ma chope favorite, que le cri du dindon. Mais je ne vous en voudrai pas si pour vous c'est le contraire.

Google
Nom propre tellement utilisé qu'on le décline à toutes les sauces et qu'on en a même fait un verbe (googliser. Oui Madame, ça existe, et c'est même dans la dernière version du Petit Larousse). Pour beaucoup, un des assassins de la vie privée. Si vous en êtes, quittez vite cette page !
Ai commencé à utiliser ce moteur de recherche en 1999. Autant dire que ça remonte à l'âge de pierre d'Internet.

Gorgée
Vient juste après glouglou dans mon dictionnaire personnel.

Grade
Échelon d'une hiérarchie, militaire par exemple. En ai eu plusieurs durant ma carrière, qui s'est arrêtée à celui de lieutenant-colonel.

Gradin(s)
Cela va peut-être surprendre certains de mes lecteurs, mais je suis un fervent supporter de foot, sport que j'ai en outre pratiqué pendant quelques années (la dernière fois, c'était en catégorie "vétérans"). J'ai donc usé mes fonds de pantalon sur les gradins du stade Félix-Bollaert, à Lens, pendant plus de dix ans. N'ayant pas encore retrouvé, en terre de rugby, le même plaisir à me rendre dans un stade, je reste donc fidèle, à distance, à ce club de footeux (même si je ne dis pas non à un bon match de rugby !).

Grammaire
Règles douloureuses, selon Laurent Baffie. Et il est vrai que la grammaire française n'est pas des plus simples à maîtriser. Mais sans elle, point de salut. Et avant de l'appliquer, encore faut-il l'apprendre. Passage obligé pour se permettre, ensuite, de l'oublier tout en l'utilisant...

Graphologie
J'en possède quelques notions. Ce dont vous vous fichez éperdument.

Grassouillet
Je fus, dans une autre vie, un "chat maigre", ce dont vous vous fichez éperdument encore une fois.

GU
Initiales de "Grand Uniforme", désignant l'uniforme d'apparat du Saint-Cyrien (auquel on adjoindra, avantageusement, le Casoar). Dans le jargon militaire, ces deux initiales sont devenues un mot à part entière. Je possède toujours le mien, mais n'ai pas eu le courage d'essayer de le remettre depuis belle lurette (voir mot précédent).

Guerre
S'y préparer en espérant ne jamais avoir à la faire. Ai servi mon pays pendant plus de 26 ans dans cet esprit. Et continue de le faire, d'une certaine façon, en tant qu'officier de réserve.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire