mercredi 23 octobre 2013

Achever complètement

 
Aujourd'hui, c'est pléonasmes.
En voici un beau : achever complètement.

Est-il possible, imaginable d'achever partiellement quelque chose ?
Ah, j'en vois deux ou trois qui hochent vigoureusement la tête. Oui, eh bien ce n'est pas parce que vous l'avez vu dans un article de journal que c'est correct ! Vous me copierez 100 fois (sans faire de copier-coller) :
"Achever une chose ou une action, c'est la terminer."

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire