dimanche 8 septembre 2013

Fourmi

Eh bien ! Qu'est-ce qu'il a, aujourd'hui, le scribouillard ? Fourmi ? Tout le monde connaît ce mot, allons !
Certes.
En fait, je voulais juste vous signaler une petite particularité, qui ne coule pas de source a priori :
il n'y a pas de e final, marque habituelle du féminin. Ah. J'en vois un ou deux qui composent le numéro du SAMU sur leur téléphone pour me porter secours.
Venant du latin formica, le mot s'écrivait autrefois formie. Puis il devint masculin, on lui ôta la marque du féminin et il devint formi, puis fourmi. Jusqu'au jour (au XVIIe siècle) où on en fit de nouveau et définitivement un mot féminin, sans toutefois lui rendre son e.
Voilà. si vous pouviez décommander le SAMU, s'il vous plaît...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire