mercredi 3 juillet 2013

Oxymore

Cette figure de style consiste à placer dans une même phrase (ou syntagme) deux éléments sémantiquement opposés (à ne pas confondre avec l'antithèse). L'oxymore le plus connu est certainement l'obscure clarté de Corneille (Le Cid).
Un silence assourdissant en est un autre exemple.
En fait, en réfléchissant un peu, on se rend compte que le langage courant utilise à profusion l'oxymore.
Tenez, en voici encore un, très en vogue (malheureusement) : croissance négative. Il est vrai qu'on aurait pu dire décroissance. Mais c'est moins, comment dire, politiquement correct... Qui vient de dire que politiquement correct serait un oxymore ? Bien vu l'aveugle !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire