samedi 27 juillet 2013

Épitrochasme

Allez, soyez honnêtes : vous le connaissiez, ce mot ?
L'épitrochasme est une figure de style désignant une accumulation de mots brefs.


Exemples littéraires :
Vomit sa vieille nuit, crie : à bas ! crie : à mort !
Pleure, tonne, tempête, éclate, hurle, mord.
(Victor Hugo, Les contemplations
Son esprit, strict, droit, bref, sec et lourd.
(Alfred de Vigny, Stello)
Et là, vous vous dites : "Mais oui, bien sûr !". Mais il est vrai que le mot n'est pas des plus aisés à mémoriser...

2 commentaires:

  1. le mot est difficile à retenir, à prononcer, à expliquer. A l'heure où l'on se bat pour que les enfants sachent lire à l'issue d'une scolarté normale est-ce bien nécessaire de ressortir ces figures de style un peu désuètes.
    Cela dit dans certaines circonstances la science littéraire a du bon, même si elle reste accessible seulement à une élite. N'ayant, hélas, pas fait d'études au-delà du CEP j'avoue que ces mots ésotériques dépassent mes compétences orthographiques.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Se cultiver ne fait de mal à personne... ;)

      Supprimer