mardi 2 juillet 2013

Bien écrire le singulier du présent de l'indicatif

La langue française compte plus de 8000 verbes (12000 en comptant les formes pronominales).
Et je parie qu'il vous est déjà arrivé d'hésiter (voire de sécher) sur la terminaison à ajouter à un de ces verbes au singulier du présent de l'indicatif ("je, tu, il"). Pourquoi ? Tout simplement parce que, hormis les verbes être, avoir et aller, tous les autres se prononcent de la même manière aux trois personnes du singulier. Allez-y, vérifiez...
C'est fait ?
Bien. Ce qui suit devrait vous permettre de ne plus jamais hésiter.

Il existe trois séries de terminaisons possibles :
- La première série (e, es, e) s'applique à tous les verbes dont l'infinitif se termine en -er et à ceux tels que cueillir, offrir , ouvrir.
- La deuxième série (s, s, t) s'applique à pratiquement tous les autres verbes.
- La troisième série (x, x, t) ne s'applique qu'à pouvoir, valoir, vouloir.
Notez une autre petite particularité (facile à mémoriser) : certains verbes en -dre ne prennent pas de t à la troisième personne (mais un d, bien sûr).

Bon, c'est tout de même mieux que d'apprendre par cœur la conjugaison de 8000 verbes, non ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire