mardi 25 juin 2013

L'accord du participe passé des verbes pronominaux

Oui, je sais, le titre de ce billet, à lui seul, donne mal à la tête.
Cette histoire d'accord n'est pas simple. Je ne vais donc pas vous faire un cours complet sur le sujet ici. Mais je peux vous donner une astuce pour ne plus vous tromper...
Allons-y.
Vous avez remarqué que les verbes pronominaux, conjugués avec le verbe être ne s'accordent pas systématiquement avec leur sujet. Ça, c'est le problème. Exemple : écrit-on "Ils se sont succédé" ou "Ils se sont succédés" ?

Voici donc l'astuce, qui marche à tous les coups si elle est correctement appliquée :

On remplace le verbe être par le verbe avoir et on applique la règle d'accord de cet auxiliaire.  Vous savez, celle du COD (complément d'objet direct) placé avant le verbe. J'en vois qui gigotent sur leur chaise... Bref, dans notre exemple, la phrase devient donc "Ils ont succédé à eux". Il n'y a pas de COD, donc pas d'accord. Facile. La solution est donc "Ils se sont succédé".

Prenons maintenant un autre exemple : "Ils se sont mouchés". Avec le verbe avoir, on obtient : "Ils ont mouché eux". Il y a donc un COD ("eux") représenté par "se" dans la phrase de départ qui PRÉCÈDE le verbe. Il y a donc accord.

Mais dans la phrase "Ils se sont mouché le nez", le COD n'est plus avant, mais APRÈS le verbe ("Ils ont mouché le nez (COD) à eux", le "se" représentant "eux" n'étant plus COD dans ce cas), donc il n'y a pas d'accord.

Le mieux est de s'entraîner un peu, afin de bien assimiler cette astuce relativement simple. Et quand ce sera le cas... Adieu les fautes d'accord de participe passé des verbes pronominaux !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire