samedi 22 juin 2013

Baccalauréat

Les épreuves écrites du baccalauréat 2013 ont pris fin hier.
Au fait, d'où vient ce mot ?
Selon l'encyclopédie Larousse, le mot viendrait du latin médiéval baccalaureatus, de baccalarius, bachelier, avec influence de laureare, couronner de lauriers.
Le terme est apparu au XIIIe siècle (Université de Paris) pour désigner un grade intermédiaire vers la maîtrise ès arts ou les doctorats en droit, en théologie et en médecine.
Il fut, bien plus tard, repris par Napoléon Ier lors de l'instauration de l'Université de France en 1808. Pour la petite histoire, il n'y eut, à l'époque, que 21 bacheliers. Et il fallut attendre 1861 pour voir la première bachelière... Le taux de réussite au bac était de l'ordre de 1 %. Il s'agissait donc d'un examen très élitiste. Ça fait rêver...
Aujourd'hui, le baccalauréat n’est pas seulement le diplôme terminal des études secondaires, il est aussi le premier grade universitaire. Ça fiche la trouille...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire