jeudi 18 avril 2013

Le journal d'un poilu sur Facebook

Si vous avez un compte Facebook, vous devriez aller voir le profil de Léon VIVIEN, un poilu qui raconte son quotidien sur le front de la Grande Guerre.
Le premier billet est daté du 28 juin 1914, lorsque Léon apprend l'assassinat de l'archiduc François Ferdinand.
On peut même lire les commentaires postés par ses "amis".
Bien entendu, Léon VIVIEN est un personnage "virtuel", même si on apprend qu'il est né le 10 septembre 1885, qu'il est instituteur et qu'il sera mobilisé en 1915.
Il s'agit en fait d'une création du musée de la Grande Guerre du pays de Meaux (Seine-et-Marne), avec l'appui de l'agence de communication DDB.
Cinq billets (en moyenne) sont publiés chaque jour, et ce jusqu'au 17 mai, accompagnés parfois de photographies et d'images d'archives issues des documents et objets détenus par le musée. C'est vraiment très bien fait.
Une manière très originale de découvrir, surtout pour les plus jeunes, ce conflit meurtrier que fut la Première Guerre mondiale, mais aussi la société française de l'époque. Et le fait d'utiliser le formidable levier qu'est Facebook est tout simplement une idée géniale.
À voir  et à "aimer" !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire